L'ORTHOPHONIE

L’orthophonie consiste à prévenir, à évaluer et à traiter les difficultés ou troubles audrey-66

  • de la communication,
  • du langage oral et écrit
  • des fonctions oro-myo-faciales,
  • de la phonation, la parole,
  • de la cognition mathématique,

Elle consiste également à :

  • à maintenir les fonctions de communication et de l’oralité dans les pathologies dégénératives et neuro-dégénératives,
  • à dispenser l’apprentissage d’autres formes de communication non verbale permettant de compléter ou de suppléer les fonctions verbales.
  • (définition issue du référentiel d’activités du Certificat de Capacité en Orthophonie, publié au Bulletin Officiel N°32 du Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche du 5 septembre 2013)

L’orthophoniste  intervient uniquement sur prescription médicale.

Le médecin établira une prescription de «  bilan orthophonique avec rééducation si nécessaire » ou de «  bilan d’investigation ».

Il est utile de préciser que les modes d’exercice, en France, excluent l’intervention de l’orthophoniste dans l’enceinte d’une école (hors accompagnements spécifiques : SESSAD, Action de dépistage…).

 

Le bilan orthophonique

Avant toute prise en charge, l'orthophoniste pratique un acte spécifique de dépistage et d'évaluation, nommé « Bilan Orthophonique » :
Pour le bilan, merci de vous munir de la prescription médicale, du carnet de santé, de la carte vitale et carte de mutuelle ou attestation CMU.
 


 

La prise en charge

La prise en charge est individuelle ; le nombre de séances varie entre 30 et 50 et leur durée varie entre 30 et 45 minutes.
 



Le tarif des séances

Les Orthophonistes sont des professionnels conventionnés, par conséquent leurs tarifs sont fixes. Les dépassement d'honoraires sont rares.
Le tarif des bilans et des séances varie selon la cotation des actes (coefficient qui multiplie la valeur de l'AMO (Acte Médical Orthophonique)).

Les actes sont pris en charge à 60% par la sécurité sociale et 40% par les mutuelles.
tarifs au 01 avril 2018



Domaines d'intervention

Les champs d'intervention de l'orthophonie sont variés et s'adressent à toutes les classes d'âges. Ils sont définis par la Nomenclature Générale des Orthophonistes :

champs d intervention orthophonie 001 champs d intervention orthophonie 001  

  • les troubles et retard de langage oral chez l'enfant (troubles articulatoires, retards de langage et de parole, souvent plus ou moins associés)
  • les dysphasies (atteinte plus sévère et structurelle du langage ;
  • les troubles du langage écrit (dyslexie, dysorthographie, dysgraphie)
  • les troubles du raisonnement logico-mathématique (dyscalculie)
  • les troubles secondaires à une déficience sensorielle, en particulier auditive (démutisation des enfants sourds, éducation à la lecture labiale et aux prothèses auditives ou implants cochléaires)
  • les troubles liés aux maladies génétiques (trisomie 21, Syndrome de l'X fragile, maladies rares)
  • les troubles liées aux atteintes neurologiques en période anté et péri-natale (prématurité sévère, infirmité motrice cérébrale ou IMC) ;
  • l'éducation à la communication et au langage chez des enfants atteints de troubles envahissants du développement (autisme, Asperger)
  • les troubles liés aux malformations congénitales de la face (fente vélo-labio-palatine)
  • les troubles de la respiration, de l'articulation et de la déglutition dans le cadre d'un traitement d'orthodontie
  • la rééducation tubaire, la rééducation de l'insuffisance vélaire
  • les troublés liés aux atteintes du système nerveux central ou périphérique (AVC, maladies neurodégénératives...) pouvant provoquer une aphasie, une dysphagie, une dysarthrie,
  • le bégaiement, les trouble de la fluence verbale
  • les troubles causés par une dégénérescence des structures cérébrales (maladie d'Alzheimer, maladie de Parkinson, Sclérose en plaques, sclérose latérale amyotrophique) et le maintien des fonctions de communication, d'alimentation et déglutition, de la mémoire et de certaines fonctions cognitives dans ces différentes maladies
  • la dysphonie et la dysodie (troubles de la voix chantée), liées à  une atteinte organique ou fonctionnelle du larynx ;
  • l'éducation à la voix oesophagienne ou trachéo-oesphagienne dans les séquelles de chirurgie laryngée (laryngectomie)

Liens utiles...
Vous trouverez des informations sur le développement du langage et les signes d'inquiétude pour consulter un orthophoniste sur le site http://www.info-langage.org